La taxe incitative

La recette principale du SMICTOM provient de la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Ensuite, ce sont les recettes industrielles issues de la vente de matériaux pour le recyclage et de vente d’énergie (vapeur, chaleur…).

Enfin, les subventions et les soutiens d’organismes couvrent une partie des dépenses.

En savoir plus sur le budget du SMICTOM.

 

 

 

Vous pouvez consulter librement vos relevés de collecte sur votre espace personnel « Ecocito ».

Vous souhaitez créer un compte, mais n’avez pas de code ? Demandez-le simplement en nous contactant.

Chaque foyer reçoit par courrier ses identifiants de connexion pour accéder à son espace personnel.

Si vous ne l’avez pas reçu, ou égaré, merci de compléter votre demande en ligne.

 

Seule les bornes à ordures ménagères sont équipées d’un système d’accès par badge. C’est ce qui permet de calculer la part variable de votre TEOMi.

Les autres bornes (emballages recyclables, verre, papiers) sont par contre en accès libre.

Oui, vous pouvez. Cependant, pour qu’un badge soit correctement attribué, le SMICTOM a besoin d’informations concernant le locataire. Il est donc plus logique que la demande émane de celui-ci. Un seul badge est fourni par foyer.

La demande de badge peut être faite via le formulaire en ligne.

NON. C’est le propriétaire qui recevra la facture. Il répercutera donc le coût de l’enlèvement des ordures ménagères dans les charges que vous payez, en prenant en compte la part incitative. Cette dernière sera lisible sur une ligne taxe distincte de la taxe foncière.

Non. La part incitative de la TEOMi est calculée en fonction du nombre de « levées ». Donc, pour faire simple : à chaque fois que vous présentez votre bac à la collecte, vous payez quelques euros.

Vous pouvez continuer à présenter votre bac pucé à la collecte toutes les semaines. Néanmoins à chaque fois que vous ne le faites pas, vous économisez une levée !

Retrouvez la grille tarifaire dans les publications.

 

 

Depuis le 1er janvier 2019, la facturation du service public de gestion des ordures ménagères est devenue la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères Incitative (TEOMi).

Ce changement répond à un objectif : apporter à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères une part en lien avec le principe « producteur-payeur » et recycler plus pour réduire l’impact environnemental de la collecte des déchets.

La TEOM incitative comprend ainsi désormais deux parts :

– la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, dite « part fixe », basée sur la valeur locative du logement et donc déconnectée de votre production de déchets ménagers.

– une part variable dite « incitative », reliée au nombre de levées du bac gris ou d’ouverture des bornes à ordures ménagères. Ainsi, chaque sortie de bac gris ou dépôts dans les bornes d’apport volontaire pour les ordures ménagères est comptabilisée via un système de puce sur le bac ou de badge. Ce système permet de mesurer la production de déchets de chaque foyer.

Pour suivre vos levées, consultez votre espace personnel.

Consultez la rubrique dédiée pour en savoir plus sur la tarification incitative.

Load More